3 sur 7

Lyon Part-Dieu

en fr

Restez informés

Cliquer sur la carte pour l'utiliser

To-Lyon

Un signal architectural fort, au cœur du pôle d'échanges

Boulevard Vivier Merle

À venir

Commerces et servicesBureauxHôtels

Maître d’ouvrage

Vinci Immobilier d’Entreprise

Architecte

Dominique Perrault, DPA Architectes

Superficie

80 000 m2 surface totale
66 000 m2 bureaux
10 500 m2 hôtel
3500 m2 commerces

Calendrier

Démarrage travaux : mi-2018
Livraison : 2022

En 2022, la tour To-Lyon représentera un signal fort de la gare dans le paysage urbain lyonnais. Dessiné par l’architecte Dominique Perrault, le To-Lyon a été pensé comme un programme immobilier fédérant diverses fonctions (commerces et services, tertiaire, hôtellerie), symbole de la mixité urbaine de ce cœur de Métropole.

Le programme comprend :

  • Une tour de bureaux de 170 mètres de haut
  • Un hôtel 4 étoiles consolidant l’attractivité économique et touristique de la destination lyonnaise
  • Un socle actif de commerces, lobbies et services commun

Situé au Sud de la place Béraudier, son pied d’immeuble s’ouvrira sur les espaces publics réaménagés : la place Béraudier, le boulevard Vivier-Merle, l’avenue Georges Pompidou.

Le projet architectural de la nouvelle tour, en accord avec le principe de « réinvention » du style Part-Dieu préconisé par l’AUC, s’imprègne de l’histoire du quartier et s’intègre au patrimoine existant. L’architecte a imaginé une façade contemporaine, générant un relief pour créer une grande profondeur à l’image des bâtiments existants. La trame vitrée et régulière de la façade se plisse pour créer cette profondeur. La lumière et les reflets se multiplient et se fragmentent donnant un caractère kaléidoscopique au projet. Le bâtiment est certifié NF HQE et BREEAM niveau excellent. Une labellisation Well est à l’étude.

Dans le cadre du projet du Pôle d’Echanges Multimodal (PEM), le parking et la place basse, situés sous la place Béraudier, ont quant été imaginés par Yves Mélia, de l’agence Sud Architectes.


Cette mixité propre à la métropole lyonnaise du 21e siècle se traduit par des volumes qui s’articulent les uns avec les autres, assemblant dans la même vision des architectures d’écritures variées et différentes.

Dominique Perrault

Mettez à jour votre navigateur pour consulter ce site