Lyon Part-Dieu

en fr

Restez informés

  1. Accueil
  2. Vos questions • Nos réponses

Choississez une thématique

Retrouvez ici toutes les réponses aux questions les plus fréquemment posées
concernant le projet et les chantiers de la Part-Dieu.


  • Quels sont les itinéraires cyclables prévus dans le projet Part-Dieu ?

    Le projet repense les mobilités selon le Plan de Déplacements Urbain fixé par la Métropole. L’objectif est de quadrupler la part modale du vélo à l’horizon 2030.Cela se traduit notamment par la réalisation de nouveaux itinéraires cyclables dans le cadre du réaménagement des espaces publics :

    • Rue Mouton Duvernet : création d’un itinéraire cyclable à double sens (réalisé)
    • Rue Flandin : réalisation d’un itinéraire cyclable à contresens entre l’avenue Pompidou et la rue D’Aubigny (réalisé) et création d’une bande cyclable à double sens entre la rue Paul Bert et l’avenue Félix Faure
    • Boulevard Vivier-Merle : ouverture aux vélos du pôle bus de la rue Paul Bert au cours Lafayette dans les 2 sens (actuellement seul le tronçon Bert/Bouchut est ouvert aux vélos),
    • Rue Desaix : mise en œuvre d’une zone 30,
    • Rue des Cuirassiers : mise en œuvre d’une zone 30 et d’un double sens cyclable,
    • Rue Bouchut : mise en œuvre de bandes cyclables bilatérales,
    • Avenue Pompidou (passage sous voies ferrées) : mise en œuvre de pistes/bande cyclables bilatérales

     

  • Pourquoi construire une nouvelle voie ?

    Le projet de la voie L s’intègre dans le projet plus global du Nœud Ferroviaire Lyonnais (NFL) dont l’objectif est de renforcer les infrastructures ferroviaires autour de Lyon pour améliorer la régularité des trains et améliorer la qualité de service. La construction par SNCF réseau d’une voie supplémentaire en gare de la Part-Dieu, la voie L (800 m de voie dont 400 m de quai élargi au niveau de la voie K), va ainsi contribuer à réduire l’encombrement des voies et fluidifier les mouvements des trains.

  • Est-ce que la gare et les quais seront plus confortables ?

    C’est tout l’objectif de la transformation de la gare Lyon Part-Dieu. Sa surface d’accueil va en effet doubler, grâce à différentes opérations :

    • Réaménagement du hall principal avec la suppression des services et commerces actuellement situés au nord pour le rendre plus spacieux
    • Création de 2 nouvelles galeries, Béraudier et Villette, situées de part et d’autre des voies ferrées. Elles accueilleront les services et commerces du hall actuel
    • Deux nouvelles entrées de gare et des accès directs aux quais par l’avenue Pompidou. Ces aménagements permettront d’accueillir environ 20% de la fréquentation de la gare, libérant ainsi le hall principal. Elles permettront également de mieux répartir le flux de voyageurs sur les quais.

    Des services seront également repensés ou créés  : une information voyageurs repensée (écrans dynamiques, signalétique, sono), espaces d’attente, billetterie, restaurant « grande carte », centre d’affaires…

  • Quelle nouvelle offre de stationnement pour les cyclistes ?

    Le projet prévoit la création d’environ 2600 places de vélos supplémentaires d’ici 2022. Cette augmentation de 230 % permettra de satisfaire les usages attendus en privilégiant les modes de déplacement actifs :

    • 1900 places créées en ouvrages (parking fermé et surveillé) dont 1500 places dans la vélo-station de la place Béraudier, 150 places dans la cour Villette et 250 places dans le nouveau parking du centre commercial
    • 700 nouvelles places créées dans les espaces publics réaménagés (arceaux)
    • 150 nouvelles places de Vélo’v
  • Comment l’accessibilité est-elle prise en compte dans la conception des nouveaux espaces publics ?

    Les associations représentantes des piétons, cyclistes et des personnes en situation de handicap ou à mobilité réduite ont été associées aux étapes de la conception des espaces publics. Le choix des revêtements a été fait pour assurer le meilleur confort possible pour l’ensemble des usagers du quartier, habitants comme voyageurs. Par exemple pour le matériau principal, le choix s’est porté sur la pierre, compte tenu de la robustesse de ce matériau, dans un lieu de flux très importants et de la centralité des places Béraudier et Francfort. En outre, en dehors des places Béraudier et Francfort, les autres espaces publics (Le trottoir sud de la rue Bouchut, la rue Flandin entre d’Aubigny et Pompidou, la rue Desaix, la rue des Cuirassiers) ne seront pas composés de pierre naturelle mais de matériaux plus conventionnels, comme l’asphalte.

  • Quels sont les cars qui utilisent la gare routière de la Part-Dieu ?

    La gare routière de la Part Dieu est réservée aux lignes régulières de transports conventionnés par la région Auvergne-Rhône-Alpes (TER-SNCF, CD38…). Les cars occasionnels y ont également accès après validation par la Métropole de Lyon, gestionnaire de la gare routière, à l’adresse mail accesgareroutiere@grandlyon.com. Tous les autres cars du type OuiBus, FlixBus et autres lignes internationales sont accueillies sur le pôle d’échanges multimodal de Lyon Perrache.

Mettez à jour votre navigateur pour consulter ce site