Lyon Part-Dieu

en fr

Restez informés

  1. Accueil
  2. Actualités
  3. Lecteurs et séjourneurs : exposition de Jacqueline Salmon sur le mail Bouchut

En images

Lecteurs et séjourneurs : exposition de Jacqueline Salmon sur le mail Bouchut

Les cyclistes et passants de la rue Bouchut peuvent découvrir depuis le 24 septembre une nouvelle série de photographies sur la palissade de la base-vie de chantier. L’exposition Lecteurs et séjourneurs présente le travail de Jacqueline Salmon, photographe en résidence à la Bibliothèque municipale de la Part-Dieu, dans le cadre des travaux de rénovation du silo. Centrée sur les postures de lecteurs et d’usagers de la Bibliothèque, elle fait écho à l’exposition « Totem et racine » située dans la bibliothèque. 

Née en 1943 à Lyon, Jacqueline Salmon vit et travaille à Paris. Elle décide en 1981 de se consacrer exclusivement à la photographie ; renouant ainsi avec ses études et ses centres d’intérêt : architecture, histoire, philosophie. La bibliothèque de la Part-Dieu accueille la photographe pour une résidence d’artiste d’une durée de trois ans, lui donnant carte blanche pour suivre le chantier de requalification du silo depuis sa phase préparatoire jusqu’au déménagement encore en cours.
Les expositions Le silo, totem et racine et Lecteurs et séjourneurs constituent un point d’étape de cette résidence.

Le mot de la photographe

« Au 4e étage de la bibliothèque on peut voir les photographies du chantier du silo. Il est gigantesque : les 17 étages de cet écrin contiennent plus de 1 519 510 livres, 14 468 manuscrits, 876 418 documents graphiques, qui seront désormais dotés des plus récentes technologies de conservation. Chaque livre est tour à tour protégé, déplacé puis remis en place étages par étages, constamment consultable, alors que chacun continuera à fréquenter la bibliothèque selon ses habitudes. J’ai voulu photographier les lecteurs, mais aussi ceux que l’on appelle les séjourneurs et qui sont simplement là, à l’abri de la rue, pour un rendez-vous, pour prendre une leçon ou boire un verre. Les différentes positions du corps du lecteur de livres ou de journaux, du chercheur consultant des estampes ou rédigeant des notes, du passionné de musique ou du visiteur d’expositions, mettent en évidence toute une chorégraphie, lente et inconsciente, témoignant du confort du lieu. Induites par un mobilier varié, ces positions souvent très décontractées, révèlent mieux que des mots l’usage de la bibliothèque. »  Jacqueline Salmon 

Lecteurs et séjourneurs
Rue Bouchut, jusqu’à début 2020

Le Silo, Totem et racine 
Bibliothèque municipale de la Part-Dieu
Du 24 septembre au 28 décembre 2019

 

 

 

 

Actualités

Mettez à jour votre navigateur pour consulter ce site