3 sur 7

Lyon Part-Dieu

Restez informés

Accueil S’implanter Numérique, innovation & développement durable

Numérique, innovation & développement durable


Pensé au départ comme un quartier d’affaires, le quartier de la Part-Dieu se réinvente aujourd’hui sur le plan urbain, mais aussi sur le plan économique. Avec un développement accéléré de la filière ingénierie urbaine, il devient le lieu où l’on produit et expérimente la ville et les services urbains de demain, avec une volonté affirmée d’optimisation des ressources.

Des engagements au profit de l’innovation durable

Avec le programme européen Transform, différents scénarii énergétiques ont été modélisés pour le quartier à 5, 10 et 30 ans pour minimiser l’impact du développement du quartier sur la consommation, la production ou les réseaux liés aux ressources énergétiques. Le défi : doubler les surfaces immobilières sans augmentation de consommation énergétique.

Les axes suivants ont été identifiés :

  • Performance énergétique des bâtiments
  • Développement du raccordement au chauffage urbain
  • Une diversification du mix énergétique* à l’échelle du quartier

Des solutions innovantes sont d’ores et déjà développées pour mieux maîtriser la demande en énergie grâce à des projets d’expérimentation faisant référence au niveau national. C’est l’exemple de Smart Electric Lyon : des services interactifs et des équipements conçus pour optimiser le confort et mieux gérer le budget électricité, en réalisant des tests grandeur nature pour
25 000 particuliers, entreprises ou grands équipements publics.

L’axe fort du projet sur le développement des mobilités durables participe également à améliorer les préoccupations environnementales dans le projet.

Tuba, Lyon Part-Dieu. © Crédits Mathias Ridde.

Label Ecocité : deux innovations soutenues

La réduction des îlots de chaleur

Le projet Lyon Part-Dieu agit sur la correction des phénomènes d’îlots de chaleur urbains ou bulles de chaleur. Quartier minéral, la Part-Dieu connait des températures élevées en été et plus froides en hiver. De nouveaux matériaux à albedo variables et des techniques d’infiltration des eaux pluviales vont être testées dès 2017 pour être intégrés aux projets des espaces publics.

Le poste de commande central

Pour minimiser les nuisances liées aux travaux et ne pas perturber le fonctionnement du quartier en phase chantier, la SPL Lyon Part-Dieu et ses partenaires professionnels ont initié une démarche inédite d’organisation des chantiers : transport des matériaux, mutualisation des emprises chantiers… La création d’un poste de commande centrale permettra dès 2017 de disposer d’une gestion unique des flux de chantiers sur le périmètre du projet urbain.

Le numérique : de l’espace public à la conception de services coproduits

Le projet Lyon Part-Dieu prévoit de faciliter la ville à travers une offre de services numériques intégrés dans les nouveaux aménagements, en lien avec l’aménagement d’un sol facile : wifi public, mobilier urbain intelligent… Le quartier offre aussi la possibilité, pour les entreprises, de coproduire de nouveaux services numériques avec les usagers, au sein du living-lab TUBÀ. Accompagné par le Club des entreprises et incubé au sein de la Mission Part-Dieu de 2012 à 2014, installé place Béraudier depuis 2 ans, ce laboratoire urbain collaboratif réunit une vingtaine d’entreprises et d’acteurs publics. L’objectif : permettre à tout porteur de projet de développer de nouveaux produits ou services urbains auprès des usagers du quartier à partir des données publiques et privées mises à disposition.

Petit lexique

Îlots de chaleur urbains
Le terme îlot de chaleur urbain (ICU) caractérise un secteur urbanisé où les températures de l’air et des surfaces sont supérieures à celles de la périphérie rurale. Pour y remédier, le traitement des espaces publics intègre des choix de matériaux, plus de végétation et une augmentation de la part de surface perméable.

Mix énergétique
Il définit la répartition des différentes sources d’énergie primaire utilisées pour produire une énergie définie à différentes échelles, comme celle d’un quartier.

ÉcoCité
L’enjeu des EcoCités est de soutenir la croissance et l’attractivité des villes, de les rendre plus respectueuses de leur milieu, moins consommatrices d’énergie ou d’espace périurbain, tout en répondant aux attentes de leurs habitants actuels et futurs. Plus globalement, la démarche s’inscrit dans la lutte contre l’artificialisation des sols, la pollution de l’air et le réchauffement climatique. La Métropole du Grand Lyon est engagée dans la démarche ÉcoCité à travers les projets Lyon Part-Dieu, Lyon Confluence, ou encore les laboratoires de recherches (LICIT , IFSTTAR…).


Cliquer sur la carte pour l'utiliser
Cliquer sur la carte pour l'utiliser

Mettez à jour votre navigateur pour consulter ce site