Lyon Part-Dieu

en fr

Restez informés

  1. Accueil
  2. Actualités
  3. Inauguration de Terralta : régénération urbaine au cœur de la Part-Dieu

Inauguration de Terralta : régénération urbaine au cœur de la Part-Dieu

La foncière Eurosic a inauguré mardi 4 avril le bâtiment Terralta, dessiné par Soho Architecture, situé derrière l’immeuble Panoramic sur le boulevard Vivier Merle. Exemplaire sur le plan environnemental, Terralta a été notamment choisi par OVH, leader européen du Cloud, qui l’occupe à 10%. Il illustre l’ambition du projet Lyon Part-Dieu d’améliorer le bien-être des salariés et l’attractivité des entreprises composant l’écosystème Part-Dieu. 

10 000 m2 d’espaces de travail confortables et lumineux

Terralta est composé de plus de 10 000 m2 d’espaces de travail répartis sur 8 étages. Le bâtiment donne sur un espace paysager et végétalisé de 900 m2, une brasserie de 250 m2 (le double 7) et une terrasse panoramique abritée de 255 m2. La réception de l’hôtel et de l’accueil de la résidence hôtelière du bâtiment « Le Panoramic » en constitue le front urbain. Cet immeuble de taille moyenne reflète la diversité de l’offre immobilière développée dans le cadre du projet Lyon Part-Dieu, dans la continuité du « 107 » récemment inauguré sur la rue Servient. Terralta a fait l’objet de belles signatures qui reflètent les multiples facettes de l’activité tertiaire à la Part-Dieu.

La façade Ouest, donnant sur la cour végétalisée

La proximité du pôle d’échanges multimodal de Lyon Part-Dieu, l’efficacité du plateau et un prix maîtrisé expliquent ce succès (250 à 270 €/ht/m²/an). Terralta accueille notamment un géant du numérique, OVH, au fort rayonnement européen et international. Le reste des espaces se répartit entre Nespresso, Covéa, GMF, Nexity Studéa et Randstad.
Deux plateaux et deux espaces résiduels sur des étages occupés sont disponibles à ce jour pour d’autres activités.

Une cour végétalisée au cœur du programme © Pierre Le Chatelier

Exemplarité environnementale & mobilité durables

Le programme est un exemple de régénération urbaine, un de principes du projet urbain de réinvention de la Part-Dieu. Dessiné par Soho Architecture, l’opération s’est développée sur le foncier d’une ancienne station-service et d’un parking silo. Il mise sur l’exemplarité environnementale avec l’implantation de 131 m2 de panneaux photovoltaïques en toiture, un système de pilotage automatique de l’éclairage et un triple vitrage à isolation thermique permettent à Terralta de répondre à une certification HQE, Effinergie+ et BREEAM « very good ». Le bâtiment fait la part belle également aux mobilités durables en intégrant un local vélo de 47 places, équipé de vestiaire et douches.

 

En chiffres

10 686 m2 répartis sur 8 niveaux
250 m2 de socles actifs
900 m2 d’espace végétalisé
255 m2 de terrasses
131 m2 de panneaux photovoltaïques

 

Mettez à jour votre navigateur pour consulter ce site